Les modèles de barrières de sécurité latérale pour la route

Les dispositifs de retenue routiers sont Implantés en accotement ou en terre-plein central pour sécuriser les routes en section courante. Leur fonction est de minimiser les sorties de route et de réduire ainsi la gravité des accidents. Leur fonctionnement est le suivant : lors d’un choc, les glissières de sécurité vont se déformer afin de retenir et rediriger progressivement le véhicule sur la voie de circulation. Ces équipements de la route sont régis par la norme européenne EN1317-2 et leur implantation par la réglementation RNER. Ces dispositifs de retenue sont soumis à crash-tests et à essais de chocs numériques. Ces derniers permettent de caractériser les niveaux de performances des systèmes de retenue et notamment, leur niveau de retenue, leur largeur de fonctionnement (Wm), leur déflexion dynamique (Dm), leur niveau de sévérité de choc (ASI). C’est sur ces bases que l’organisme certificateur délivre un certificat CE. ROADIS a été ainsi certifié pour l’ensemble de sa gamme :


Niveau de retenue N2 : la famille Euro GS® N2 (glissière métallique) se caractérise par l’obtention de différents niveaux de retenue par simple variation des entraxes. Les raccordements entre les différents composants de la famille Euro GS N2 sont agrées NF selon le référentiel NF058.


Niveau de retenue N2 : la famille Euro MB® (glissière mixte bois métal) se caractérise par l’utilisation de rondins traités en classe 4. L’imprégnation du bois est réalisée à base de solutions sans chrome ni arsenic pour une meilleure préservation du bois et de l’environnement.


Niveau de retenue élevé : Euro Systech® H2 et H4b particulièrement adaptées pour la mise en sécurité de zones à risques (Bassin de rétention d’eau, zone d’habitation).